skip to Main Content
05 49 94 04 88 parthenay-gatine@gan.fr

LES QUESTIONS FRÉQUENTES QUE L'ON SE POSE À PROPOS DE L'ASSURANCE DE SON CHEVAL

Que faire en cas de sinistre ? Combien coûte une assurance cheval ?

Toutes les réponses aux questions que vous vous posez.

Combien coûte une assurance cheval ?

Pour exemple, assurer un équidé d’une valeur de 10 000 euros évoluant en CSO tous niveaux, en mortalité toutes causes, sans franchise, incluant le vol, coûte… 250 €/an.

Puis-je assurer mon cheval même s'il n'a pas une forte valeur ?

Oui, nous proposons un contrat spécifique destiné aux chevaux de petite valeur. Cette solution permet de garantir votre capital,  tout en indemnisant l’intervention de colique, l’équarrissage et le rapatriement de votre équidé pour un tarif annuel de 150 €/an.

Ce contrat se souscrit sur simple attestation de bonne santé.

Vous trouverez dans la rubrique documents téléchargeables, les éléments de souscription.

Il y a-t-il un délai de carence à la souscription ?

Pour une souscription avec certificat sanitaire, le cheval est assuré le jour même de la réception des documents, en mortalité suite à accident.

Un délai de 30 jours est appliqué en mortalité suite à maladie.

Peut-on "racheter" un délai de carence ?

Oui, il est possible de racheter ce délai de carence, moyennant une surprime appliquée uniquement la première année du contrat.

Si je choisis une garantie frais vétérinaires, sur quelle base suis-je remboursé ?

La garantie Honoraires vétérinaires vous indemnise sur la base de 100% du montant des frais engagés, sous déduction de la franchise.

Avec la garantie honoraire vétérinaire complète, jusqu'à quel âge mon cheval est-il couvert ?

Votre cheval bénéficie de l’ensemble des garanties acquises au contrat jusqu’à ses 18 ans révolus, sans restrictions.

Si je pratique le CCE à au niveau ou en tant que professionnel, ma prime sera-t-elle plus chère qu'en Amateur ?

Non, nos contrat sont établis pour une discipline donnée et déclarée au contrat, il n’y a pas de surprime appliquée en fonction du niveau dans lequel évolue votre cheval.

Si mon cheval est exploité ou valorisé par un professionnel ?

Les garanties restent acquises, il n’y a pas d’exclusion de prise en charge de sinistres survenus lorsque le cheval est utilisé dans le cadre d’une activité pratiquée à titre professionnel.

Et si je ne suis pas en mesure de transporter mon équidé pour une opération de colique ?

Notre contrat couvre le transport ambulancier, en cas d’opération d’urgence (colique, fracture), et nous remboursons le trajet sur justificatifs.

Y-a-t ‘il différent niveau de Responsabilité Civile dans vos contrats ?

Non, si vous choisissez de souscrire la garantie Responsabilité Civile en extension sur le contrat mortalité de votre équidé, la garantie est accordée en tous lieux, y compris lors de participation à des compétitions.

Le coût de cette garantie est de 20 €/an/ équidé.

Que faire en cas de sinistre ?

Il est rappelé que les déclarations de sinistres doivent être faites :

  • Dans les 24 heures dans les cas de Mortalité et Vol ;
  • Dans les 5 jours en cas de :
    • Frais Vétérinaires ;
    • Affections susceptibles d’entraîner une invalidité ;
    • Responsabilité Civile.

Documents à fournir en cas de sinistre :

  • Mortalité :
    • Déclaration de l’Assuré ;
    • Certificat du vétérinaire ;
    • Facture d’équarrissage ;
    • Original du livret signalitique (l’assureur devant le transmettre au SIRE).
  • Vol de l’équidé :
    • Déclaration de l’Assuré ;
    • Dépôt de plainte ;
    • Original du livet signalitique.
  • En cas de nécessité d’abattage :
    • Demande préalable à faire parvenir à l’assureur accompagnée d’un constat vétérinaire.
  • Frais vétérinaires :
    • Déclaration de l’Assuré avec Compte rendu vétérinaire avec description de la maladie ou de l’accident ;
    • Factures vétérinaires ;
    • Certificat de guérison.

Que doit contenir la déclaration de sinistre de l’assuré :

  • Les références du contrat assurant l’animal ;
  • Date ; cause ; nature et circonstances de l’événement ;
  • Conséquences connues ou présumées ;
  • Nom et adresse de la personne civilement responsable de l’événement ou témoins éventuels.

Vous avez d’autres questions à nous poser…

N’hésitez pas à prendre contact avec nous,
Nous serons heureux de vous répondre,
et d’échanger avec vous sur votre projet !

Back To Top